Breaking News

Quels sont mes droits lorsque mon trajet en bus est retardé ?

L’homme dispose de plusieurs moyens pour assurer son déplacement. Cependant, vous avez décidé de prendre le bus ou la voiture pour effectuer un déplacement. Mais cela a pris plus de temps que prévu. De quelles protections juridiques bénéficiez - vous ? Que faire en cas de non respect de ces droits ? Cet article vous explique tout.

À quel droit recourir en cas de retard de votre autocar ?

Tout dépend de la durée du retard et de la distance à parcourir et pour en savoir plus, cliquez ici. Ainsi, vos droits sont limités lorsque la longueur de votre trajet dépasse 250 kilomètres. Par conséquent, vous avez le droit de savoir. S'il y a un retard, le passager doit être informé au plus tard 30 minutes après l'heure de départ prévue. Si le bus ou la voiture a plus de 90 minutes de retard sur un voyage de plus de trois heures, les passagers ont le droit d'être aidés, ce qui inclut de leur fournir des restaurations et des pauses. Si nécessaire, un endroit où passer la nuit doit également être proposé. Vous pouvez également demander un nouveau calcul ou un remboursement.

Comment faire si le conducteur viole vos droits ?

Le conducteur pourrait ne pas respecter vos droits, même si la loi le prévoit. C'est le moment de vous y accrocher. Dans le but de trouver une solution pacifique au conflit, de nombreuses personnes tentent de négocier. Dès maintenant, vous pouvez entamer le processus en ligne en utilisant notre système. En maintenant ce niveau d'utilisation, on parvient à atteindre l'objectif dans la moitié des cas. Si le transporteur ne répond pas dans les 15 jours et que la valeur de votre demande est inférieure à 4 000 €, vous pouvez porter l'affaire devant les tribunaux.