Breaking News

Quels sont les différents type de monnaie ?

Aujourd'hui, la monnaie devient de plus en plus primordiale. Elle présente une possibilité de vendre, d'acheter et d'épargner. Elle permet aussi de remplir d'autres fonctions fondamentales dans l'économie d'un pays. Existant sous plusieurs formes, c'est donc un bien nécessaire et essentiel pour le changement de l'économie. Lisez dans cet article les différents type de la monnaie.

Le type de monnaie scripturale

Le mot scriptural vient du latin et signifie écriture. Cette monnaie est souvent usée par les agents économiques et existe sous différentes formes telles que : le chèque, la carte bancaire, l'avis de prélèvement, les virements, etc. C'est par conséquent une monnaie d'écriture correspondant aux avoirs bancaires prisés par les agents économiques dans les différentes sociétés comme les banques, les caisses d'épargne, etc. C'est une monnaie couramment utilisée. Vous aurez plus d'informations via ce lien.

Le type de monnaie papier

Ce type de monnaie est établi par les billets bancaires et mise en circulation par la banque centrale de la France sous la direction de la grande banque centrale européenne. Dorénavant, la capacité libératrice des billets bancaires n'est pas limitée excepté les cas particuliers prévus par la loi d'où les comptes doivent être réglés en monnaie scripturale.

Le type de monnaie divisionnaire

Aussi appelée monnaie métallique, elle est conçue par les pièces métalliques produites par le Trésor Public et émis sous le contrôle de la banque française. La capacité libératrice de cette monnaie divisionnaire est limitée, car elle ne sert qu'au paiement d'achat à valeur faible.

Le type de monnaie fiduciaire

Le type de monnaie fiduciaire est plutôt constitué aux pièces et aux billets. Les banques centrales sont ceux qui disposent du monopole d'émission de cette monnaie physique. Du latin fiducia, elle signifie confiance en français et rassemble les billets la valeur sociale ne repose que sur un accord. Sa valeur est également reliée à la confiance des agents économiques en économie du pays.