Breaking News

Être éleveur de chien : comment s’y prendre ?

Vous aimez les chiens et souhaitez consacrer votre carrière à cette passion ? Que vous aimiez une race en particulier ou tous les chiens, il y a beaucoup de choses à savoir avant de se lancer dans leur élevage. Par ou commencer ? Comment faire ? Tant de questions auxquelles vous aurez réponse dans cet article.

Formation et certification pour devenir éleveur de chiens

En réalité, vous ne deviendrez pas éleveur parce que vous aimez les chiens, c'est trop simple. Il est formellement recommandé de suivre une formation pour vous fournir des connaissances à ce propos. Vous pouvez à la fin de votre formation devenir auto entrepreneur éleveur de chien. Cette formation vous donnera des notions nécessaires sur les lois et règlement et tous ce qu’il y a à savoir sur les races. De plus, elle vous préparera à obtenir le certificat ACACED (anciennement CCAD).

Démarrer une entreprise de race de chien

Pour ouvrir votre propre chenil, vous devez le déclarer comme une entreprise mature. Puisqu'il s'agit d'une activité agricole, votre forme juridique d'entreprise ne peut être qu'une micro-entreprise (ou une entreprise indépendante). Par conséquent, vous devez vous inscrire au service en ligne de l'URSSAF et aux centres de procédures commerciales compétents.

La qualité et les compétences de l'éleveur

Nous commençons par le problème inévitable : les chiens de compagnie, il est important de les connaître et d'étudier leur anatomie générale. Cela vous permet de prendre soin de vos amis à quatre pattes plus efficacement.
Écouter et comprendre les chiens est nécessaire, mais il faut aussi savoir comment traiter les clients. Ces qualités relationnelles sont en effet essentielles, car l'éleveur doit pouvoir établir une relation de confiance avec le futur propriétaire.
Vous devez également développer une conscience aiguë de la communication, la capacité de persuader et beaucoup de patience pour faire de vous un excellent éducateur.
Bien que n'étant pas directement lié à l'univers canin, il est absolument nécessaire d'avoir un esprit d'auto-emploi. De plus, il faut également des connaissances en gestion afin d'établir un travail administratif impeccable, pour éviter de faire s'attarder votre chenil.
En sommes, être éleveur de chien demande certaine attitude qu’il faudra prendre en compte.